このページの本文へ移動

動物検疫所

メニュー

Sortir du Japon en emportant des souvenirs ou cadeaux tels que des produits à base de viande (exportation)

icon_arrowCette page concerne l’exportation à l’étranger de produits depuis le Japon. Cliquez ici pour l’importation des produits au Japon.

Exporter des produits à base de viande depuis le Japon nécessite également une inspection.

Les articles qui ne sont pas passés par l’inspection à l’exportation ne pourront sortir du Japon, quelle que soit leur quantité, leur usage (consommation personnelle, vente), leur moyen de transport (bagage à main, fret).

Sachez que sortir des produits illégalement du Japon est puni par la loi.

exmeat_1exmeat_2
Précautions à prendre en ce qui concerne l’exportation des produits à base de viande depuis le Japon ! (Exportation et souvenirs) (PDF:1 290 KB)


 

 

1.Vérifier si les produits sont concernés ou non par une inspection à l’exportation et vérifiez les conditions requises à l’importation par le pays destinataire

Ceci s’applique aux articles concernés par la quarantaine animale et aux articles pour lesquels le pays destinataire exige un certificat prouvant que les articles ne présentent pas de risque de propagation de maladies touchant les animaux domestiques.

Articles concernés par la quarantaine animale

La quarantaine animale s’applique aux articles d’origine animale ci-dessous, dérivés des animaux à sabots fendus (bovins, porcs, chèvres, moutons, cervidés, etc.), des chevaux, des volailles (*), des chiens, des lapins et des abeilles...
 *Les volailles incluent : poules, cailles, faisans, autruches, pintades, dindes, ainsi que canards, oies et autres oiseaux ansériformes.

  • Viande/abats
  • Tout type de viande/ abats cru, réfrigéré, congelé, cuisiné ou transformé est concerné par la quarantaine animale.
    Exemples de produits transformés : jambon, saucisses,kebab, foie gras, etc.
  • Les œufs (y compris les coquilles d'œufs)meat
  • Les os, la graisse, le sang, la peau, les poils, les plumes, la cornes, les sabots, les tendons
    Les produits finis tels que les sacs en cuir ou les pull-overs en laine ne sont pas concernés.
  • Le lait cru, le sperme, les ovules fécondés, les ovules non fécondés, les excréments, l'urine

 

Articles pour lesquels un certificat est exigé par le pays de destination

Vérifiez à l’avance auprès des services d’inspection sanitaire ou de l’ambassade de votre pays de destination (lien externe) si vos articles peuvent être importés, ou le type de certificat nécessaire pour les importer.

Même si les articles en votre possession ne sont pas concernés par la quarantaine animale, si un certificat indiquant l’absence de risque de propagation d’infections animales est exigé, vous devrez les soumettre à l’inspection à l’exportation des services de quarantaine animale.

 

2.Vérifiez que vos articles ne sont pas concernés par une suspension à l’exportation

La suspension à l’importation de produits à base de viande depuis le Japon a été notifiée ou annoncée par certains pays.

Si l’importation de ces articles a été suspendue dans votre pays de destination, les services de quarantaine ne pourront pas vous délivrer de certificat à l’exportation.

Cliquez ici (informations relatives aux suspensions à l’exportation) pour consulter la liste des pays à destination desquels l’exportation à partir du Japon a été suspendue.

  

3.Soumettre des articles à l’inspection des services de quarantaine animale avant le départ

Contactez les services de quarantaine animale de votre port ou aéroport de départ et consultez-les au sujet des inspections à l’exportation.

Les documents requis varient en fonction des conditions d’entrée du pays de destination.

Les formalités préliminaires et la vérification des détails pouvant prendre un certain temps, contactez les services aussitôt que possible.

 

Questions fréquemment posées

 

Q1 : Puis-je exporter du jambon acheté dans un supermarché au Japon ?

R1 : Les articles dont l’importation est autorisée par le pays de destination et qui satisfont les conditions d’entrée pourront être importés s’ils subissent avec succès l’inspection à l’exportation des services de quarantaine animale.

Q2 : Combien de temps l’inspection à l’exportation des services de nécessite-t-elle ?

R2 : Cela dépend des conditions d’entrée de votre pays de destination. Nous vous conseillons donc de consulter les services de quarantaine animale de votre port ou aéroport de départ aussitôt que possible après avoir vérifié les règlements et les conditions d’importation de vos articles dans le pays concerné.

 

 

Adobe Reader est nécessaire pour la lecture de fichiers au format PDF. Si vous ne possédez pas Adobe Reader, veuillez le télécharger à partir du lien en bannière. Adobe Readerのダウンロードページへ